Get Adobe Flash player

Heinz KühnHeinz Kühn a été Ministre-Président de la Rhénanie du Nord-Westphalie de 1966 à 1978. Né à Cologne en 1912, il a, après le baccalauréat, étudié les sciences politiques et économiques avant de travailler comme journaliste. Contraint à l'exil en 1933, il rentra en Allemagne en 1945 où, journaliste et homme politique, il se consacra pleinement à la mise en place d'un ordre démocratique. Heinz Kühn était un esprit ouvert sur le monde et cosmopolite.

  

 

 

 

Très tôt, il a fait preuve d'intérêt et de compréhension envers les problèmes inhérents aux pays de ce qu'autrefois on appelait encore le "tiers monde" et qui, pour Heinz Kühn, faisait déjà partie d'un seul et même monde, celui où nous vivons tous.

Le soixante-dixième anniversaire de Heinz Kühn, le février 1982, fut, pour le Ministre-Président Johannes Rau, l'occasion de créer une fondation portant le nom de son prédécesseur. Dans l'acte de fondation signé par tous les membres du gouvernement du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie, on peut lire:

"La vocation de la Fondation est de promouvoir des jeunes journalistes, tâche à laquelle s'était consacré bénévolement pendant sa carrière celui qui a donné son nom à la Fondation".

En même temps, l'orientation internationale de la Fondation a été définit: "La mission de la Fondation est d'aider des jeunes journalistes étrangers en Rhénanie du Nord-Westphalie ainsi que des jeunes journalistes de ce Land au niveau de leur formation et leur perfectionnement".

Jusqu'à sa mort en 1992, Heinz Kühn a  activement participé aux travaux de la Fondation en tant que membre du conseil d'administration.

 

Bundespräsident Johannes RauLa Fondation-Heinz-Kühn a été créée en 1982 par Johannes Rau, alors ministre président de Rhénanie-Du-Nord-Westphalie. Il est demeuré président du curatorium de la fondation jusqu’à son élection en tant que président de la République Fédéral d'Allemagne le 23 mai 1999. Il a suivi les voyages de recherche des jeunes journalistes avec grand intérêt. L'échange de points de vue et d’expériences entre les jeunes journalistes de Rhénanie-Du-Nord-Westphalie et des pays en voie de développement apporte une contribution précieuse au mondialisme et à la compréhension mutuelle. La compréhension ne peut s’établir que sur la base d'une connaissance personnelle vivante. Forts de cette expérience, nous pouvons alors espérer réaliser enfin que, malgré nos différences, nous faisons partie d’un seul et même monde, dont les problèmes ne pourront être surmontés que dans un esprit d'égard et de respect mutuels.

 

Ministerpräsident a. D. Wolfgang ClementDe juin 1999 à novembre 2002, son successeur, le ministre président Wolfgang Clement, a pris le relais à la présidence du conseil d'administration. En tant qu'ancien journaliste, il se sentit particulièrement attaché à la promotion de jeunes journalistes.

 

 

 

 

 

 


 

Ministerpräsident a. D. Peer SteinbrückAprès le départ de Clement pour la politique fédérale à Berlin et sa nomination à la tête du ministère de l'économie, Peer Steinbrück devint ministre président de la Rhénanie-Westfalie, le 6 novembre 2002, et prit en même temps la présidence de la fondation.

 

 

 

 

 

 

  

Ministerpräsident a. D. Dr. Jürgen Rüttgers

Un changement est survenu à la tête de la Fondation Heinz-Kühn à l’issue des élections de Mai 2005 dans la Rhénanie du Nord-Westphalie. Avec la nomination de Jürgen Rüttgers comme Ministre Président, ce dernier assumait aussi les fonctions de Président du Conseil d’Administration de la Fondation Heinz-Kühn.

 

 

 

 

 

 

Ministerpräsidentin Hannelore Kraft

Avec les élections de juillet 2010, Hannelore Kraft a été élue Ministre Présidente de la Rhénanie du Nord–Westphalie. Elle devient ainsi la première femme dans l’histoire présidant la Fondation Heinz-Kühn.